Daniel Erdmann - Samuel Rohrer

„10 songs about real utopia“

Daniel Erdmann - sax ténor

Vincent Courtois - violoncelle

Frank Möbus - guitare

Samuel Rohrer - batterie


Sur ce troisième  album  Daniel Erdmann, Samuel Rohrer, Frank Möbus et Vincent Courtois continuent à écrire leur histoire suisse-française-allemande.


Le Groupe


Daniel Erdmann et Samuel Rohrer travaillent ensemble depuis 2005. Leur premier trio ensemble avec le contrebassiste danois Jonas Westergaard a enregistré un disque aux studios de Radio Suisse à Zurich pour le Label Jazzwerkstatt. En 2010 ils ont décidé de créer leur quartet avec le guitariste allemand Frank Möbus et le violoncelliste français Vincent Courtois. Après une résidence au club de Jazz Unterfahrt à Munich ils ont tourné avec ce groupe dans des clubs et Festivals en Europe (entre autres Jazzdor Strasbourg-Berlin avec une captation Arte live Web, Willisau Jazz Festival, Jazz Festivals Nevers, Reims, Jazzdor Strasbourg, Budapest Music Center, Chypre Arts Foundation, Jazzinstitut Darmstadt, Birds Eye Basel, Speicher Leer, Moods Zurich, Amr Genève).

Le premier CD du groupe, soutenu par la Initiative Musik, est sorti sur le label suisse Intakt Records et a été reçu avec enthousiasme par la presse spécialisée. En 2013 le groupe a gagné le deuxième prix du BMW Jazz Award, et l ́enregistrement de la radio bavaroise du concert dans la BMW Welt à Munich est sorti comme album « live » sur le nouveau label Arjunamusic, fondé la même année par Samuel Rohrer.


















La pochette


Daniel Erdmann et Samuel Rohrer  ont découvert en 2014 pendant le mixage de ce 3ème album de leur groupe une grande proximité entre leur travail musical et l ́univers du dessinateur belge François Schuiten. Les deux musiciens ont de suite pris contact et lui ont envoyé ce dernier enregistrement, que l ́artiste a reçu avec un grand enthousiasme en leur proposant une rencontre à Bruxelles. Après un après-midi passé dans son l ́atelier, ils en sont sortis avec la pochette de leur nouvel album signée François Schuiten.


L´album


L ́idée derrière ces dix "chansons" est de raconter des histoires qui vont au-delà de la notion abstraite de cette musique instrumentale: de raconter des idées et des idéaux, des personnes et des événements, des utopies de l'architecture et de l'art.

Par example, „Song For Christophe S“ est un hommage à Christoph Schlingensief, metteur en scène et cinéaste allemand parti trop tôt, qui a réalisé une utopie en contruisant  un village d´artiste au Burkina Faso, „Song against patriotism », écrite dans la tradition de Hanns Eisler est la revendication d´un monde sans frontières et „There Will Be Blood », inspriré du film éponyme, est une puissante réflexion sur la religion et le capitalisme. Et ces utopies des pionniers américains dans ce film, comme aussi d´écrit par l'écrivain suisse Blaise Cendrars dans «Gold»  sont a retrouver dans le morceaux „Porteur de Vie“.




contact Daniel Erdmann Tel. 0666026261 email erdmann3000@web.de